Propositions spécifiques 

L’un des principaux moteurs de la révolution culturelle des secteurs social et médico-social, est l’introduction d’une logique de services, impliquant l’instauration de       relations de  réciprocité - plus lisibles entre prestataires et bénéficiaires -; témoignant par là-même d’un véritable « engagement qualité » à l’endroit de ces derniers.

Cette nouvelle place donnée aux personnes accueillies est associée à une formule
incantatoire : « la personne au centre du dispositif ». Elle implique de penser
l’accompagnement délivré comme une démarche globale qui s’intègre à un processus
dynamique et permanent de changement, au service de la qualité de l’offre proposée aux bénéficiaires.

Dans ce sens, en référence aux recommandations de bonnes pratiques professionnelles, la première compétence d’un établissement est d’organiser les conditions d’un accompagnement personnalisé et bienveillant ; compétence qui se traduit notamment par une adaptation continue des pratiques professionnelles.


Méthodes et moyens pédagogiques :

  • Exposés théoriques et méthodologiques
  • Études de cas et situations pratiques
  • Méthodes interactives basées sur « l'apprentissage coopératif »  
  • Remise de documents pédagogiques aux participants

Quelques exemples de propositions spécifiques sur demande :

  •  Mettre en oeuvre un accueil et un accompagnement éthiques
  •  Sens, enjeux et méthodologie de la communication écrite (Cadres)
  • La coopération pluri-professionnelle dans les organisations
  • Les différentes pratiques éducatives en matière de (re)cadrage
  • La démarche de prévention et de traitement des maltraitances    
  • La démarche de projets personnalisés 
  • L’approche systémique de l’accompagnement au regard des neurosciences 
  •  La collaboration « professionnels – familles » dans l’intérêt de l’enfant
  • Promouvoir et mettre en oeuvre une démarche de bientraitance 

Exemple de livret d'accueil spécifique :

  • Formation Bientraitance